Recevez notre news letter

Société Volatile
Exposition du 14 octobre au 6 novembre 2015

 

Arnaud Verley, scénographe, et Philémon Vanorlé, plasticien, forment un duo d'artistes depuis 2008. Ils travaillent sous l'effigie de la Société Volatile, un ancien club de pigeon devenu leur support de diffusion. La dimension tragi-comique de leurs projets est à l'image de leur vision sociétale. Parce que nous vivons une époque à la fois drôle et cruelle, le duo s'amuse des poncifs, met en scène la débauche énergétique, l'ingénierie discount, la nostalgie des années fastes et, finalement, rend hommage à la lenteur. Sensible à la question écologique, aux discours bien-pensants (« ah oui le tout solaire »), le duo mêle le banal au spectaculaire dans des œuvres paradoxales. La supercherie n'est pas loin, le technologique côtoie l'immobilisme conférant un trait absurde à leurs manœuvres.

Dans le cadre des 10 ans de la galerie HO, la Société Volatile expose quelques œuvres récentes et une nouvelle création : Baraka,  qui a donné lieu à une performance réalisée lors de leur résidence à Marseille. L’exposition proposée ici, met en tension l’équilibre et le fragile, la violence et la beauté, elle tente avec humour de dresser un regard sur nous-mêmes, graves et fascinants. Un âne solaire prend des allures mythologiques, ce Pégase  moderne distribue du courant en Macédoine. A force d’incongruités pratiques, des objets voient leur utilité se confondre en poésie (Erratum  ), là où les photographies de Basse-cour  lorgnent sur le théâtre d’objet et le comique de situation d’un Monde qui assurément a le nez en l’air.